Simulateur calcul congés payés

Comment calculer les congés payés ?
Voici une question fréquente que se pose tout manager rh lorsqu'il est amené à calculer les droits à congés payés des salariés.
Ce simulateur congés payés proposé gratuitement vous permet de calculer en ligne les indicateurs de solde et compteurs de congés.

º Vous êtes un gestionnaire rh ou un salarié ?
º Vous souhaitez comprendre comment sont calculés les congés payés ?
º Vous recherchez un simulateur calcul congés payés ?

Plus qu'un simulateur, JOUROFF vous propose à travers cette page, un outil de congés gratuit à part entière, avec la possibilité de télécharger vos résultats au format PDF.

Un simulateur congés payés multi-fonctions

Le calcul des congés payés implique la prise en compte des règles de gestion rh de votre entreprise.
C'est la raison pour laquelle ce simulateur calcul congés payés propose plusieurs options...
Pour vous faciliter la tâche, les règles de base généralement appliquées, sont définies par défaut.
Parmi les options du simulateur congés, vous trouverez :

Les paramètres d'entrée pour définir la règle d'acquisition des congés payés
Le mode de gestion congés, en jours ouvrés ou jours ouvrables
Les jours travaillés et jours de repos
Le décompte jour férié pendant les congés payés
Le décompte des congés payés pour le salarié à temps partiel
La période d'embauche pour le calcul des congés payés en fin de contrat
La planification des congés
Prévisualisation du solde congé et Export PDF

Calcul congés payés

Acquisition congés payés en jours ouvrés ou jours ouvrables ?

Dans la législation du travail en France, l'acquisition des droits à congés payés se base avant tout, sur le mode de calcul jours ouvrés ou jours ouvrables.
Cela permet de déterminer le nombre de jours de congés acquis mensuellement.
En jours ouvrés, le salarié acquiert 2.08 jours par mois, et en jours ouvrables, le salarié est crédité de 2.5 jours par mois.
Cependant, lors de la prise de congés, le système de décompte doit établir le juste équilibre, pour permettre aux salariés bénéficiant du mode de calcul jours ouvrés ou jours ouvrables de bénéficier du même nombre de jours effectifs à la fin de la période annuelle de référence.

Pour rappel, sont considérés jours ouvrables, tous les jours de la semaine sauf les jours fériés non travaillés et le jour de repos hebdomadaire (le dimanche).
Une semaine ordinaire compte 6 jours ouvrables en tenant compte du samedi.
Tandis que les jours ouvrés correspondent aux jours effectivement travaillés dans l'entreprise, généralement il s'agit des jours allant de Lundi à Vendredi.
Cette différence notable entre les jours ouvrés et jours ouvrables est à la base du système d'acquisition et de décompte de congés.

Pour vous faciliter les choses, le simulateur calcul congés payés vous donne la possibilité de définir ces paramètres en toute simplicité.
En effet, le but avec le simulateur congés payés c'est de gagner en efficacité, c'est la raison pour laquelle les règles de gestion des congés conventionnelles sont pré-remplies dans le simulateur.

Décompte congés payés

La règle de base consiste à considérer que, les congés débutent le premier jour où le salarié aurait dû travailler,
ensuite, l'on comptabilise tous les jours ouvrés (ou jours ouvrables), jusqu'à son retour au travail.
Cette règle de comptabilisation des jours ouvrés contenus dans l'interval, permet d'avoir une grande clarté, y compris pour comprendre comment sont calculés les congés des salariés à temps partiel.
Ce simulateur de calcul congés vous propose de visualiser dans le détail les différentes dates retenues par le système de décompte congés.

Bien souvent le salarié s'interroge sur les règles de calcul de ses droits à congés payés. L'objectif du simulateur calcul congés payés est d'apporter plus de transparence sur le principe de calcul des congés.

Le samedi doit-il être décompté dans les congés payés ?

Si le mode de calcul est en jours ouvrés, seuls les jours effectivement travaillés dans l'entreprise sont décomptés au moment de la prise de congés.
Cependant, si votre règle de gestion est en jours ouvrables, sauf disposition particulière de votre convention collective (ou accord d'entreprise), le samedi est généralement décompté au titre du jour ouvrable.

Explication :
En jours ouvrables, le salarié bénéficie de 30 jours ouvrables à l'année.
Lorsque les congés sont appréciés en jours ouvrés, à raison de 25 jours ouvrés par an, il faut considérer que le droit du travail se veut équitable entre les deux modes de calcul.
C'est la raison pour laquelle, cinq(5) samedis sont à retenir au cours de la période de référence pour établir l'équité.
Le mécanisme des 5 samedis en jours ouvrables est automatiquement pris en compte par le simulateur congés.
Il vous suffit d'indiquer le paramétrage adéquat dans l'espace paramètres d'entrée du simulateur calcul congés payés.

Congés payés temps partiel

Dans un système non proratisé, le salarié à temps partiel bénéficie du même nombre de jours (25 jours ouvrés) que le salarié à temps plein.
Cependant, le système de décompte congés doit rétablir l'équité "en retenant" les jours de repos temps partiel.
Par exemple, un salarié temps partiel à 80% ne travaillant pas le Mercredi...lorsqu'il pose une semaine complète, le système retiendra 5 jours ouvrés, dont le Mercredi.

Ce mode de calcul est pour le moins troublant pour le salarié, car en principe les jours non travaillés ne sont pas comptabilisés...
Pour mieux assimiler cette règle sensée établir l'équité, il faut simplement tenir compte de la règle fondamentale de décompte congés, celle-ci stipule :
Les congés débutent dès le 1er jour, puis l'on compte tous les jours d'ouverture jusqu'à la reprise.
En effet, le Mercredi étant un jour travaillé dans l'entreprise, il sera retenu même si le salarié pour sa part ne travaille pas le Mercredi.
En parallèle, il faut considérer que ce salarié bénéficie du même nombre de jours (25 jours par an) que le salarié à temps plein.
Basiquement, même règle d'acquisition, implique même règle de décompte.

Toutefois, pour l'exemple ci-dessus, il faut souligner qu'au cours d'une période annuelle de référence, le système doit décompter 5 Mercredis maximum.
Même si le salarié venait à fractionner sa prise de congés, en prenant 10 Mardis d'affiler par exemple. Il est nécessaire de plafonner à 5 Mercredis pour ne pas pénaliser le salarié.

Le simulateur de calcul congés payés proposé par JOUROFF permet de répondre à cette contrainte de plafonnement pour le décompte temps partiel.

Outil congé vs simulateur

La gestion des congés payés étant un sujet vaste, il est fréquent de recourir à un logiciel de gestion des congés pour une vision plus large dans le tableau de suivi des congés et absences de vos salariés.
En effet, JOUROFF en tant que logiciel congés propose un panel large d'outil congé, que ce soit pour une gestion des congés automatisée via le logiciel congés payés gratuit nommé JOUROFF STARTER, ou en tant qu'outil congé pour des simples calculs de congés payés via ce simulateur congé en ligne.

Force est de constater que suivant le besoin de votre entreprise, l'éditeur de logiciel rh JOUROFF met en avant un logiciel gestion des congés payés et absences, des cas les plus simples aux plus complexes.
A titre de comparaison, si vous souhaitez l'automatisation complète de la gestion des congés, vous pouvez opter pour le logiciel congés payés version premium...ou la version gratuite du logiciel congés appelé STARTER, ou encore l'outil congé gratuit présenté dans cette page, appelé communément simulateur calcul congés payés en ligne.